Route des glaciers

120,00170,00

Intégrée dans le réseau de sentiers verts de la commune de Manteigas, la Route des Glaciers, longue d’environ 17 km, accompagne un finaliste des 7 merveilles naturelles du Portugal, la vallée du glacier de Zêzere.

Effacer
CompareAdded
UGS : ND Catégorie :

Description

Type: Linéaire
Coordonnées de départ
W: Dans le village: 7º32’22,79″W / 40º24’00,70″N Dans la Tour: 7º36’44.99″W / 40º19’20.04″N
Altitude de
départ: Dans le village: 755 m Dans la Tour: 1986 m
Altitude minimale: 755 m
Altitude maximale: 1989 m
Direc
tion conseillée: N/A
Difficulté: Moyen
Longueur: 17.2 km
VTT: Oui (avec limitations)
T
ransport : Comprend le transport de beurres

Finaliste des 7 merveilles naturelles du Portugal, la vallée du glacier Zêzere se fait traverser son intérieur le long de la Route des Glaciers, explorant un chemin d’une beauté singulière. L’itinéraire suit la rafraîchissante rivière Zêzere, entre des peintures qui encadrent le bleu du ciel et le vert de la vallée.

Le long de la Route des Glaciers, il est possible de contempler la vallée du glacier Zêzere, l’un des meilleurs exemples de modélisation du paysage par les glaciers, sous la forme de « U ». Bien qu’il s’agit d’une vallée glaciaire et donc très ouverte, les pentes sont très raides, couvertes de boules de granit et le chaos des blocs, principalement à la base des lignes d’eau.

La Route des Glaciers, composée sur les trois étages altitudinal (basal, intermédiaire et supérieur), offre une large perspective des caractéristiques morphologiques des Manteigas et de serra da Estrela, marquées par les différentes typologies du paysage.

D’un point de vue paysager, le sentier contient un ensemble de valeurs naturelles et culturelles d’un intérêt inestimable. Nous soulignons les nombreuses traces d’action glaciarica et d’une végétation naturelle avec des espèces endémiques et d’autres de distribution rare, des traces qui indiquent la présence de l’homme dans la région depuis les temps les plus reculés, une présence qui se reflète dans la forte humanisation marquée dans le paysage environnant, et dans les activités traditionnelles de pâturage et d’agriculture de montagne, adaptées aux exigences du territoire de Serra da Estrela.

Au fond de la vallée du glacier Zêzere, vous pouvez voir les pâturages verts, les troupeaux de moutons, les maisons typiques de la montagne – « cortes » et le village de Manteigas parfaitement intégré dans la vallée.

La Tour, située dans le Haut Plateau de Serra da Estrela avec le statut de réserve biogénétique par le Conseil de l’Europe, en mars 1993, c’est un lieu de notoriété, étant le point culminant du Portugal continental (1 993 m), où D. João VI (1816 – 1826) a fait ériger la tour, le tout en pierre, pour compléter les 2 000 m d’altitude et où les sports d’hiver sont pratiqués pour attirer des visiteurs de divers endroits du pays.
Dans cet environnement d’horizon large pousse une végétation arbustive basse et mince d’où émergent des éléments rocheux, émergeant dans les dépressions, les lacs, les lagoachos, les tourbières et les prairies de montagne dominées par nardus stricta (Cervum). La Nef de Santo António ou Argenteira, comme on l’appelle aussi, est un bon exemple de ce type de prairie.

Le Covão d’Ametade, dépression d’origine glaciaire, autrefois un pâturage cervunal, a été boisé avec des vignerons le long des rives de la rivière Zêzere, et ses lignes d’eau subsidiaire, pour créer des conditions d’abri pour les troupeaux de moutons. C’est la rencontre avec un petit paradis terrestre où la micro-faune et la micro-flore de la Sierra révèlent sa formidable biodiversité.

La Route des Glaciers est très riche en éléments emblématiques du paysage naturel, à savoir Covão do Ferro, Cântaro Magro, Cântaro Gordo, Espinhaço do Cão (moreia), Poio do Judeu, Pedra do Equilíbrio, Covão Cimeiro, Barroca dos Teixos.

Il convient de mentionner la Dame de Boa Estrela, à Covão do Boi, qui est une œuvre d’art de nature religieuse, une sculpture des années 40, encastrée dans une roche des mésatrions du Pichet peu profond. De cet endroit, il est possible d’observer les pichets gras, maigres et peu profonds, affleurements granitiques qui atteignent, respectivement, 1 875, 1 928 et 1 916 mètres d’altitude.

Dans le paysage humanisé, il est encore à montrer l’abri des bergers et le Fontanário, dans la nef de Santo António, la fontaine de Jonja, près de covão d ́Ametade, le quartier de l’usine, à côté de l’ancienne usine de collations et l’église de Saint-Pierre, déjà dans le village de Manteigas.

Le Thermal Resort de Caldas de Manteigas est un autre élément de référence pour ses eaux sulfureuses, indiqué dans le traitement de diverses maladies, telles que les rhumatismes, les dermatoses, les voies respiratoires et les maladies muscosquelettiques.

La Route des Glaciers contient une biodiversité fantastique fournie par des espèces floristiques et faunistiques d’une beauté singulière.

La faune existante comprend la compagnie, le sombre, le garde fluvial, le gecko de montagne, le serpent d’eau à collier, la taupe d’eau, le corbeau noir, la truite, la truite arc-en-ciel, le boga, etc.

Informations complémentaires

pessoas

4 personnes, 5 personnes, 6 personnes, 7 personnes

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Route des glaciers”

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous aimerez peut-être aussi…